Comment obtenir un visa pour la France ? Ce qu’il faut retenir !

Les étapes sont nombreuses pour la demande de visa touristique pour la France. Beaucoup de détails sont pris en compte : le motif de votre visite, la durée de votre séjour, le mode d’hébergement, etc. Avant de vous lancer dans la procédure, prenez connaissance des conditions de délivrance des différents types de visas. Découvrez aussi les pièces justificatives dont vous aurez besoin pour constituer votre dossier de demande.

Les différents types de visas touristiques pour la France

Le type de visa qui vous sera délivré dépend en grande partie du motif et de la durée de votre séjour. Pour voyager en toute sérénité, votre dossier de demande pour obtenir un visa pour la France devra être précis sur ces points, sans quoi la délivrance du document risque de ne pas aboutir avant la date de votre départ. Un visa touristique par exemple pourra être un visa court séjour si votre présence sur le territoire français est d’une durée inférieure à 90 jours. Pour tout projet de visite d’une durée supérieure à 90 jours, vous devez faire une demande pour un visa long séjour.

La reconduction ou la prolongation du visa

Par ailleurs, un visa touristique court ou long séjour vous donne droit à des entrées multiples sur le territoire français dans la mesure de la validité du visa. Selon les informations disponibles sur le portail gouvernemental de demande de visa, un visa touristique peut être reconduit et prolongé d’un an sous certaines conditions. De même, un visa de circulation d’une validité de deux à cinq ans peut être accordé aux ressortissants étrangers séjournant régulièrement en France.

Demande de visa pour la France

Quelles pièces justificatives sont nécessaires pour obtenir un visa pour la France ?

Si vous planifiez des vacances en France, voici la liste des pièces nécessaires pour constituer votre demande de visa touriste en bonne et due forme :

  • Le formulaire de demande de visa court séjour dûment rempli.
  • Un passeport valide jusqu’à la fin estimée du séjour ou valide au minimum trois mois après la date souhaitée de départ.
  • Un justificatif du motif de votre visite : il peut s’agir d’une raison familiale (décès d’un proche, assistance d’un membre de la famille malade, etc.), d’un séjour touristique, d’une raison médicale, d’un motif humanitaire, etc.
  • Un justificatif de vos moyens de subsistance durant votre séjour : déclaration en espèces, carte de paiement internationale, chèque de voyage, etc.
  • Une attestation d’accueil qui sera fournie par le membre de votre famille chez lequel vous résiderez. L’attestation d’accueil est un formulaire disponible sur demande auprès de toutes les mairies de France. Une réservation d’hôtel pendant la durée de votre séjour peut aussi faire office de justificatif d’hébergement.
  • Un contrat d’assurance couvrant les dépenses médicales éventuelles lors de votre séjour ou même le rapatriement si nécessaire.
  • Une garantie de retour : en général, la présentation d’un billet d’avion retour fait l’affaire.

D’autre part, une autorisation parentale pourra être requise pour les enfants et les adolescents mineurs. C’est le cas notamment s’ils voyagent seuls ou accompagnés par une personne autre que leur tuteur légal. Dans certains cas, d’autres documents supplémentaires pourront être demandés à titre de garantie de retour au pays d’origine. En effet, un doute sur l’éventuel retour à l’expiration du visa entraîne fréquemment le rejet de la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *