Drapeau du Mexique

Drapeau du Mexique

Partageant une frontière avec les Etats-Unis, le Guatemala et le Belize, le Mexique est un pays du Le drapeau du Mexique  américain. Il est représenté par un drapeau constitué des trois couleurs que sont le vert, le blanc et le rouge. De même largeur et disposées de manière verticale, celles-ci ont chacune une signification qui cadre avec l’histoire du peuple mexicain. Le drapeau de ce vaste territoire de 1 964 375 km2 se distingue également par la présence au centre de ses armoiries, d’un aigle sur un cactus dévorant un serpent. Comme les 125 959 205 de Mexicains, chaque élément figurant sur le drapeau du Mexique a une origine que nous vous invitons à découvrir. 

Histoire du Mexique 


Particulièrement riche et fascinante, l’histoire du Mexique comporte quatre périodes importantes, à savoir l’époque Préhispanique, la colonisation, l’indépendance et l’ère contemporaine. Cependant, les traces des premiers habitants mexicains remontent à des centaines de milliers d’années avant Jésus-Christ.

Drapeau du Mexique
Drapeau mexicain

La période des premiers peuplements du Mexique 


Les premiers habitants du Mexique sont des chasseurs-cueilleurs nomades originaires de la Sibérie, qui s’installent dans la vallée de Tehuacan. Ces ancêtres des Mexicains arrivent sur le territoire vers 30 000 avant Jésus-Christ par l’intermédiaire du détroit de Béring. À cette époque, les civilisations qui s’y développent vivent non seulement de l’agriculture, mais aussi du dressage des végétaux et de la poterie.

L’époque préhispanique ou précolombienne

Cette ère est marquée par une succession de civilisations au Mexique. Les Olmèques sont ainsi les premiers habitants à occuper le territoire mexicain actuel sur la période se situant autour de – 1500 ans Jésus-Christ. Ils seront suivis par l’arrivée successive des Mayas à l’est et au sud-est du pays aux alentours de – 2000 av JC, les Toltèques et les Aztèques.


La période la colonisation 


La colonisation du peuple mexicain débute avec la découverte et l’exploration de la côte Est du Mexique par les Espagnols, entre les années 1517 et 1518. Alors qu’ils sont plutôt bien accueillis par les peuples mexicains, notamment les Aztèques, les colons parviennent à asseoir leur domination sur ces derniers. Ainsi, la prise et la destruction de la ville de Mexico-Tecnochtiltlan, le 13 août 1521 sonne la fin de l’empire aztèque. Ayant ainsi mis fin à plus de 3 500 ans de civilisations amérindiennes, les Espagnols agrandissent progressivement leur territoire qu’ils baptisent la Nouvelle-Espagne. Ce nouvel contribue durant plusieurs années à la richesse du royaume d’Espagne.


L’indépendance 


Les Mexicains ont lutté souvent au prix de leur vie pour se libérer du joug colonial après plusieurs siècles de domination espagnole. Ainsi, les bases de la nation mexicaine sont lancées le 4 octobre 1824 avec la promulgation d’une nouvelle constitution. La figure emblématique de la lutte révolutionnaire pour la libération et l’indépendance du Mexique, Guadalupe Victoria assume les fonctions du premier président mexicain.  

Drapeau mexicain : origines et histoire

 Tel que nous le connaissons, le drapeau du Mexique a été officialisé en 1968. Ayant fait l’objet d’une modification à l’occasion des Jeux olympiques organisés par les Mexicains la même année, il est identique à celui utilisé par l’Armée des trois garanties. Concernant le changement opéré, il faut dire que cela était nécessaire pour éviter toute confusion avec le drapeau de l’Italie. L’écusson des drapeaux de ces deux pays était très semblable.

Pour ce qui est du blason du drapeau mexicain, il changeait au gré des régimes successifs que le Mexique a connus. L’histoire du drapeau de ce pays est également marquée par l’étendard de la Vierge de Guadeloupe. Bien que cet élément n’ait jamais été officiellement adapté, il ne demeure pas moins l’un des signes annonciateurs de la longue marche des Mexicains vers l’indépendance.

Au cours de sa riche histoire, le Mexique a utilisé différents drapeaux. Avant que ne soit adapté le modèle actuel, il a existé au moins huit versions du drapeau mexicain avec des caractéristiques propres. Le premier modèle date de 1553 et était composé d’une croix de couleur rouge sur un fond blanc. Quant au deuxième drapeau, il était constitué par trois bandes horizontales dont les deux situées aux extrémités inférieure et supérieure de couleur rouge. Si au milieu, on retrouve le blanc comme couleur, ce modèle hissé entre 1785 et 1821, se démarquait aussi par la présence de l’armoirie de l’Espagne.

Le changement du drapeau mexicain est radical après l’indépendance. Toutefois, on peut observer la conservation des trois couleurs principales, à savoir le vert, le blanc et le rouge. Il convient de souligner que l’inclinaison des bandes des deux premiers modèles de cette époque.

On note en outre l’absence du blason du Mexique sur son drapeau d’après son indépendance. Trois étoiles à sept branches font leur apparition sur le drapeau mexicain en février 1821 qui possédait également une couronne au centre. Il faut attendre le 02 novembre 1 821 pour voir apparaître des bandes verticales sur le drapeau des Mexicains avec en son centre le blason du pays. 

Mexicains
Mexicains en pleine danse

Couleurs et symboles du drapeau du Mexique : leur signification


Les trois couleurs du drapeau mexicain ont chacune signification qui a évolué au cours de l’histoire du pays. Ainsi, le vert traduisait avant 1857 l’indépendance vis-à-vis du colonisateur espagnol. Il fait désormais allusion à l’espérance et l’unité des Mexicains.

Pour ce qui est du blanc, il a longtemps incarné la religion catholique avant de signifier la pureté qui doit symboliser les habitants de ce territoire quatre fois plus grand que la France. Quant au rouge, il était interprété comme le symbole de l’union entre les continents européen et américain. On lui donne dorénavant d’autres sens comme la bravoure et le courage.

Le drapeau du Mexique est en outre reconnaissable par l’armoirie au centre de celui-ci et constituant le blason du pays. L’origine de celui-ci viendrait d’une légende aztèque. Selon ce mythe, les Mexicains étaient des nomades qui avaient fait la requête auprès de leur dieu de montrer le lieu où ils devraient s’installer.

En guise de réponse, il envoya un aigle, qui posé sur un figuier de barbarie, mange un serpent. Les Aztèques choisirent alors de créer à cet endroit leur capitale baptisée Tenochtitlan, sur le site actuel de la ville de Mexico. Cette image a été adoptée comme le blason du Mexique et l’est restée jusqu’à nos jours. Sur le figuier de barbarie présent sur le drapeau du Mexique, on aperçoit également 32 épines représentant les 32 États mexicains. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *