Location de scooter à Rome pour visiter : est-ce une bonne idée ?

scooter-a-rome

Rome est la ville des amoureux de la culture et de la gastronomie italienne. Tout le monde rêve d’y aller et de visiter les ruines du forum ou du Colisée en se prenant pour un gladiateur. Mais Rome, c’est aussi la chaleur et une foule monstre qu’il est difficile d’éviter. Prendre les transports en commun est pénible, et les taxis sont souvent chers. Alors, une alternative, c’est peut-être de louer un scooter pour se déplacer rapidement et facilement dans la ville.

La location d’un scooter, c’est cher ?

Louer un scooter à Rome n’a rien de difficile. Il existe plusieurs marchands qui proposent plus ou moins les mêmes scooters. Souvent des Vespa

Le modèle est emblématique… S’il y a bien un scooter qui fasse penser à l’Italie, c’est bien celui-là. De plus, il est petit, maniable et parvient à se faufiler dans n’importe quel endroit, et surtout dans la circulation…

Le prix est relativement honnête. Vous en aurez pour maximum 70 € pour une journée pour les plus gros modèles. Mais vous pouvez opter pour des modèles moins puissants, ou alors le louer moins longtemps. Dans tous les cas, l’assurance est comprise dans le prix de location de la Vespa. Tout comme le casque.

De votre côté, il faudra prouver que vous possédez un permis B.

rouler-en-scooter
Rome est une ville magnifique où rouler en scooter est agréable.

Les avantages du scooter à Rome

Le scooter présente des avantages par rapport aux autres moyens de transport disponibles dans la capitale.

Nous avons déjà parlé des transports en commun, bondés de gens, chauds et qui ne vont pas partout ; et du taxi qui est cher, surtout si vous êtes un touriste…

Pour visiter Rome, vous avez aussi l’option de la voiture. Mais comme de nombreuses autres villes en Europe, Rome tente de décourager et de dissuader les automobilistes de rouler dans la ville. Ainsi, de nombreux sens interdits ont vu le jour. A cela s’ajoute les routes étroites qui créent rapidement des bouchons.

De plus, les places de parking sont difficiles à trouver et elles sont chères. La municipalité a d’ailleurs supprimé pas mal de places de parking et interdit le stationnement à certains endroits. C’est donc loin d’être le mode de transport le plus rapide à Rome

Le vélo est une bonne alternative, et comme le scooter, ça se passe à deux-roues. Pour la pratique du vélo, Rome a l’avantage d’être grande, mais pas trop. Les distances à parcourir ne sont jamais trop longues, même quand il fait chaud. Et le vélo permet d’avoir un courant d’air permanent. LE seul hic avec le vélo à Rome, c’est que la ville s’est construite autour de collines et vous avez donc des dénivelés.

Avec le scooter, la difficulté des montées et descentes est réduite à zéro. Vous vous laissé porter par le monocylindre de la Vespa. En plus, vous bénéficiez de tous les avantages du vélo avec un parking facile et une capacité à vous faufiler !

scooter-a-rome
La Vespa est le scooter emblématique de l’Italie

Visiter Rome en scooter

Avec votre scooter en location, vous pouvez visiter Rome différemment. Les grands boulevards, les places et ronds-points, etc. Tous ces endroits, on ne les regarde pas généralement. Et puis, cela donne une autre vue sur les monuments, en étant capable de les voir sous un autre angle.

Enfin, le scooter de location vous donne un sentiment de liberté et surtout le sentiment d’être un italiano vero qui se balade dans la Ville éternelle.

Cela dit, visiter Rome en scooter, c’est bien. Mais uniquement si vous savez rouler en deux-roues. La circulation est dense, le trafic important et la conduite sportive. On peut apprendre sur le tas, mais pas à Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *