Prendre l’avion avec sa cigarette électronique

sac à main

Les cigarettes électroniques sont devenues les appareils que de plus en plus d’utilisateurs préfèrent utiliser pour arrêter de fumer. Quand vient le temps des vacances, l’une des questions que les vapoteurs se posent avant tout est de savoir s’il est possible d’emporter leur cigarette électronique bien-aimée avec eux sur les vols aériens. Pour cette raison, nous essaierons de vous donner quelques explications à ce sujet pour faciliter la préparation de vos bagages.

Est-il possible de prendre l’avion avec sa cigarette électronique ?

Dans la grande majorité des cas, la cigarette électronique peut être transportée par avion. Cependant, il y a un certain nombre de précautions à prendre en compte si vous ne voulez pas avoir de problèmes, avant, après ou pendant le vol.

cigarette électronique avion

Tout d’abord, clarifions certaines questions juridiques qui pour beaucoup seront évidentes, mais qu’il est bon de toujours garder à l’esprit. Les cigarettes électroniques ne peuvent pas être utilisées dans l’avion, ni à l’aéroport (sauf dans les zones où il est permis de fumer). L’interdiction est dictée par des raisons essentielles de sécurité.

Vous pouvez donc la transporter sans problème mais vous ne pouvez pas l’utiliser. De plus, une certaine attention doit être portée à la répartition des composants fondamentaux de votre appareil entre les bagages à main et les bagages de soute.

Ce que nous dirons à cet égard s’applique en principe à toutes les compagnies aériennes, mais il faut toujours garder à l’esprit la loi du pays de destination. C’est une bonne idée, avant de partir, de consulter la liste des pays où le vapotage a été interdit pour diverses raisons.

Comment transporter votre cigarette électronique dans l’avion ?

La question, en vérité, n’est pas aussi complexe qu’on pourrait le penser. Aussi pour l’e-cigarette, les directives qui régissent le transport  de tous les liquides et appareils électroniques doivent être suivies.

Ainsi, la plupart des composants de la cigarette électronique peuvent être transportés en cabine dans un bagage à main. De plus, le vaporisateur doit subir des contrôles de routine au moment de l’embarquement, après l’enregistrement.

Cependant, c’est une bonne idée de transporter votre e-cigarette démontée. Et ce n’est pas une mauvaise idée de se procurer des étuis confortables, qui peuvent le protéger des chocs et des rayures à l’intérieur du bagage à main.

sac à main

Les accumulateurs des e-cigarettes, et éventuellement les autres piles de rechange, doivent toujours être enregistrés dans les bagages à main. La raison est simple et dépend de la sécurité. Toute batterie au lithium, exposée aux basses températures de la soute de l’avion, pourrait être endommagée et devenir dangereuse. Les batteries doivent donc être conservées avec vous, dans la partie supérieure et chauffée de l’avion. Il serait préférable de stocker les batteries dans un boîtier de batterie spécial

Certaines précautions doivent également être prises pour le réservoir. N’oubliez pas de toujours vider le réservoir de l’e-cigarette avant de monter à bord. Le transport des e-liquides de la cigarette électronique, tout d’abord, suit les mêmes lois que toute autre substance liquide. Cela signifie qu’ils peuvent être transportés dans des bagages à main, divisés en bouteilles de 100 ml  (maximum), jusqu’à un litre total de liquide. Les bouteilles d’e-liquide doivent également être placées dans un sac en plastique transparent, pour permettre tous les contrôles par le personnel au sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *