Exemple d’itinéraire pour un road trip le long de la côte ouest des USA

itinéraire-côte-ouest

La Côte Ouest des USA est très longue et votre capacité à visiter les grands centres d’intérêt dépend surtout du temps que vous avez à consacrer à votre road trip. Si vous n’avez qu’une semaine, vous devrez faire des choix que vous ne devrez pas faire si vous disposez de trois semaines sur place… De plus, la Côte Ouest qui donne sur le Pacifique offre des contrastes très important avec, une nature verdoyante dans le nord, des plaines dans le centre et de grandes métropoles dans le sud de la Californie.

Certes, tout cela ne vous aide pas et c’est pourquoi nous vous proposons un exemple d’itinéraire sur 10 jours qui puisse mettre tout le monde d’accord, ou du moins ménager la chèvre et le choux. Préparez-vous ainsi à parcourir quelques kilomètres en voiture…

Quand on vient d’Europe, les vols directs sont à destination de Los Angeles ou de San Francisco, ce seront vos premiers arrêts, mais surtout vos derniers dans la région. C’est pourquoi, il est intéressant de clôturer son road trip de ce côté de la Côte…

Départ du road trip de la Côte Ouest

Le début du road trip commence dans le nord des USA avec la visite de l’Etat de Washington. Les deux grands centres d’intérêt de cet état sont la nature et Seattle.

road-trip-usa
Le Golden Gate est un incontournable de n’importe qu’elle virée sur la Côte Ouest des USA.

Seattle est une grande ville qui a poussé très fort ces dernières décennies et qui est aujourd’hui un centre névralgique pour de grosses industries comme Boeing ou Microsoft. C’est aussi une ville hyper branché qui peut servir de tête de pont si vous voulez pousser jusqu’à Vancouver, qui se trouve un peu au Nord…

Pour des raisons évidentes de timing, nous ne proposons pas d’aller jusqu’en Alaska. Le temps manquera et à part pour les fans de nature sauvage, la destination n’a rien de très touristique. Cela dit, les randonnées proposées sont géniales et permettent de découvrir les montagnes du grand nord.

L’État de Washington, c’est aussi la nature. Avec des bois gigantesques, qui s’étendent à perte de vue et des bucherons pour seuls habitants. C’est aussi la possibilité de visiter des centaines de petites îles au large de la côte.

Oregon, le détour du voyage

L’Oregon est un état un peu oublier et qui, pourtant, a un accès sur le Pacifique. En soi, l’État n’a rien d’exceptionnel à offrir. Sa capitale, Portland est assez avant-gardiste et se révèle très branchée malgré une déconnexion avec les grandes villes du sud ou de la côte Est des USA.

Cela dit, l’Oregon, c’est un mélange de forêts, de plaines, de montagnes. Et la plupart du temps, c’est resté à l’état sauvage. Les balades à pied sont magnifiques, mais ce n’est pas vraiment le but d’un road trip.

itinéraire-côte-ouest
Los Angeles sera une grosse étape de votre road trip

La Californie, dernier état du road trip aux USA

La Californie est l’un des plus grands états américains et aussi celui qui est le plus peuplé. Il est donc celui qui représente le plus d’intérêt dans un road trip.

C’est aussi pour cette raison que, bien souvent, les gens en road trip font la liaison en avion pour visiter Seattle et revenir.

En effet, le nord de la Californie ressemble encore furieusement à l’Oregon et Washington avec de grandes plaines et des cultures à perte de vue. Ce n’est qu’une fois passé Sacramento que cela s’urbanise énormément.

Une fois en Californie, votre road trip va s’intensifier et votre voyage devenir plus passionnant. C’est ici que vous passerez par les grandes villes de San Francisco, Los Angeles et San Diego.

San Francisco, c’est le Golden Gate, les nombreuses boîtes high tech, la Silicon Valley, le lac Tahoe à petite distance, Alcatraz et bien d’autres. Vous pourriez y passer une semaine, mais votre road trip ne vous en accordera que deux jours.

Idem pour l’autre arrêt incontournable du voyage : Los Angeles. Quoique vous vous y attarderez un peu plus. Culture populaire oblige ! Il vous faudra au moins trois jours pour parcourir Beverly Hills, Hollywood, les grands quartiers intéressants, etc. Sans compter Venice Beach, Long Beach, Malibu ou encore le Walk of Fame. Pour tout cela, il faut compter au moins trois jours. Et c’est un minimum.

Enfin,  il reste San Diego sur la Côte Ouest, la ville a moins d’intérêt que Los Angeles, mais elle abrite de nombreux parcs d’attractions. Et surtout, c’est la ville par laquelle vous devrez passer pour vous rendre au Mexique si vous voulez explorer un petit morceau au-delà du mur. Attention, le contraste est violent. D’autant plus que les USA ont construit un centre commercial gigantesque juste avant la frontière !

Enfin, la Californie vous propose de nombreuses autres activités, voire aller un peu plus loin :

  • il y a de nombreuses réserves indiennes sur le chemin
  • il y a de nombreux parcs nationaux
  • de nombreux lacs
  • des petites villes typiques
  • des plages connues comme Malibu ou Santa Barbara
  • Las Vegas tout proche
  • etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *