Un enfant mineur est-il autorisé à voyager seul en avion vers un pays hors UE ?

enfant voyager seul ue

À part leur passeport ou carte d’identité valide, les mineurs effectuent des voyages seuls, ou avec des adultes n’étant pas leurs tuteurs légaux, ou avec un unique parent. Les mineurs doivent être dotés d’un document (officiel) en plus avec une signature de leur(s) parent(s) ou leur(s) tuteur(s) légal/légaux leur offrant la possibilité à voyager.

Il n’y a pas de règles européennes par rapport à cela. Chaque pays de l’Union Européenne prend la décision si l’enfant doit posséder une autorisation officielle de ses parents ou tuteurs. Ainsi, il est nécessaire de se renseigner préalablement : regardez si les règles présentes dans les pays où vous vous rendez et d’où vous partez.

Attention : même si certains pays ne demandent pas que l’enfant ait une autorisation officielle dans le but d’intégrer sur leur territoire ou s’en aller, les pays où le voyageur transite ont la possibilité, quant à eux, le demander.

Renseignez-vous avant de partir !

Concernant les voyages en avion, il est vivement conseillé de se renseigner préalablement auprès des groupes aériens puisque la majorité demande des autorisations officielles et possèdent des formulaires particuliers à cet effet.

Un séjour à l’étranger n’est pas forcément facile à organiser, surtout quand il s’agit d’aller en vacances avec des enfants. Il est essentiel de se renseigner auparavant sur les spécificités administratives dans le but que votre enfant voyage.

Quels sont les papiers d’identité nécessaires afin de voyager en avion ? Comment obtenir ce genre de documents ? Un enfant mineur peut-il se déplacer seul ? Est-il possible qu’il s’en aille du territoire sans aucune demande officielle ? Voici autant d’interrogations qu’il est possible de se poser afin de se déplacer sans aucun stress et se prémunir contre d’éventuelles mauvaises surprises à la frontière.

Spécificités administratives de voyage pour les enfants

Afin de se déplacer sur le continent européen avec votre enfant, les documents que sont la carte d’identité ainsi que le livret de famille indiquant le lien de filiation suffisent. Si vous vous en allez du continent européen, il est nécessaire d’effectuer une demande de passeport personnel pour votre enfant. Concernant les pays nécessitant des visas, veillez à vous renseigner auprès de l’ambassade du pays où vous désirez aller. Certains sites vous proposent d’en savoir plus comme passeports.fr, site dédié aux sujets relatifs comme son nom l’indique au passeport, adultes comme mineurs.

Si l’enfant va sur le continent européen accompagné de ses parents, un mineur sans passeport personnel doit être doté d’une autorisation de sortie du territoire mais également d’une carte nationale d’identité valide. Par contre, s’il va dans un pays hors UE, le mineur doit avoir un passeport personnel valide et possiblement un visa.

Tout savoir sur l’obtention des documents d’identité pour les enfants

Une carte d’identité, étant valable de dix années, est donnée de façon gratuite à la mairie de votre domicile. Voici les différents éléments à donner :

  • Livret de famille ;
  • Pièce d’identité ;
  • Deux photos d’identité récentes ;
  • Justificatif de domicile ;
  • Ainsi qu’extrait d’acte de naissance avec filiation.

La demande doit être faite avec le mineur concerné ainsi qu’un individu ayant autorité parentale.

Un passeport pour un mineur vaut pour cinq années. Adressez-vous à la mairie de votre domicile qui vous donnera un formulaire à compléter sur place avec votre enfant. Voici les différents éléments à donner : livret de famille, deux photos d’identité récentes de votre enfant, justificatif de domicile, extrait d’acte de naissance avec filiation, pièce d’identité ainsi que timbre fiscal d’une valeur de 19 euros (vingt euros si les clichés sont faits sur place grâce à une station d’acquisition). Pour les mineurs âgés de plus de quinze ans, la somme du timbre fiscal se révèle être de 44 euros (ou 45 euros). La demande doit être faite avec le mineur concerné ainsi qu’un individu ayant autorité parentale.

Aspect particulier : santé de l’enfant en vacances

Un bon mois avant votre départ, faites la demande auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie d’une Carte Européenne d’Assurance Maladie (gratuite et pouvant être utilisée sur une année) qui offrira la possibilité d’une prise en charge pour l’enfant des coûts médicaux sur le continent européen. Dans le but de partir à l’étranger, votre enfant doit être à jour au niveau de sa vaccination. Veillez à vous informer par rapport aux destinations concernant les vaccins obligatoires : les plus récurrents sont ceux contre l’hépatite A et la typhoïde ; le traitement face au paludisme n’est pas conseillé pour les nourrissons ainsi que les jeunes enfants.

Prenez en compte qu’un enfant peut faire des voyages en avion à partir de sa troisième semaine de vie. Néanmoins, on recommande de patienter souvent plusieurs mois avant un premier vol. Privilégiez les voyages de nuit, se calquant sur les horaires de sommeil de votre enfant. Jusqu’à deux ans, l’enfant peut voyager sur les genoux des parents. Par contre, après ce délai, il possède son propre siège. Jusqu’à douze ans, vous profiterez d’un tarif adéquat. Si vous pensez vous en aller en vacances en famille, pensez à occuper les enfants durant les trajets. Anticipez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *