5 bonnes raisons de visiter Lyon

Visiter Lyon

Lyon, deuxième ville de France et ancienne capitale de la Gaule romaine, est un lieu à découvrir. Car il est plein de surprises et de beauté. Se perdre dans les ruelles du Vieux Lyon, classé au patrimoine mondial de l’Unesco ou partir à la recherche de la vue parfaite sur les collines du cœur historique sont des expériences qui valent à elles seules le déplacement. Voici une liste de cinq bonnes raisons de choisir Lyon comme prochaine destination de vacances.

#1 On y mange et dort bien !

Un voyage à Lyon ne peut absolument pas ignorer la qualité de la gastronomie locale et de l’hébergement. Au-delà du maître Paul Bocuse, désormais pilier de l’identité nationale française, et des dizaines de restaurants étoilés Michelin, l’expérience culinaire authentique est une visite dans un bouchon typique. Officiellement, ce sont des bistrots servant une cuisine traditionnelle lyonnaise. Mais une fois assis à table, vous vivez une expérience qui flatte les cinq sens.

Visiter Lyon

La dégustation des vins et fromages de la région vaut à elle seule le prix du billet. À ne pas manquer les fameuses quenelles, délicieuses boulettes de viande à la forme allongée. Pour les palais les plus raffinés (et les estomacs les plus résistants), il y a aussi l’andouillette, une saucisse farcie aux tripes de porc.

Mais lorsque vous avez bien mangé à Lyon et décidez d’y passer plus d’une journée, l’offre d’hébergement vous ravira par sa diversité mais surtout par sa qualité. une nuit dans un hotel de charme à Lyon ne coûte pas chère. Et c’est sans compter avec le niveau de bien-être et de bonheur qui vous attend. Si vous avez le nécessaire dans votre valise, vous pourrez pas un excellent week-end improvisé à Lyon.

#2 Le centre historique du Vieux Lyon est un patrimoine classé de l’UNESCO

Le Vieux Lyon est considéré comme l’un des plus grands centres historiques de la Renaissance en Europe. Les rues étroites, qui longent le fleuve, au pied de la colline de Fourvière, et les édifices érigés entre le XVe et le XVIIe siècle, sont particulièrement caractéristiques. Ces derniers ont été construits par de riches marchands de différentes nationalités : flamands, italiens, allemands, ainsi que le français. En plus des grands et prestigieux monuments, le quartier est également connu pour ses rues pavées caractéristiques, pour ses boutiques d’artisanat et d’antiquités et pour ses ateliers de tisserands et d’artistes le long de la Rue du Bœuf.

#3 Le cinéma y est né

Ça ne dure qu’une minute, mais si cela n’avait jamais existé, nos vies auraient sûrement été différentes. Il s’agit de ce qui est considéré comme le premier film de l’histoire : « La sortie des ateliers Lumière », tourné en 1895 par les frères Auguste et Louis à Montplaisir, en périphérie de la ville. Le bâtiment qui servait de décor a survécu et abrite aujourd’hui une partie de l’Institut Lumière. Le musée renferme une infinité de reliques liées à l’histoire du cinéma et constitue un attrait incontournable pour tous les amoureux du septième art.

#4 Son architecture est somptueuse

L’architecture lyonnaise est l’une des plus belles de France. Ni gothique ni baroque, le style de l’inhabituel couvent dominicain de Santa Maria de La Tourette est brutal. Elle a été conçue par le célèbre architecte Le Corbusier. Ses lignes austères et le béton blanc typique de l’édifice ont fait du couvent un lieu incontournable pour tous ceux qui aiment l’architecture et les bâtiments hors du commun.

#5 C’est une ville chargée d’histoire

Dès la traversée des Alpes, il est pratiquement impossible de ne pas tomber sur quelques vestiges de la Seconde Guerre mondiale. La ville du Rhône est le lieu des passionnés d’histoire : ici Klaus Barbie, « le boucher de Lyon », a capturé le chef de la Résistance française, Jean Moulin, et envoyé plus de 7500 personnes dans les camps de concentration allemands. Le Musée de la Résistance et de la Déportation est installé dans l’ancienne caserne de la Gestapo, un lieu à découvrir pour mieux réfléchir sur les années sombres de l’histoire européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *