Drapeau de la Belgique

Drapeau Belgique

Le drapeau de la Belgique a été adopté fin septembre 1830, après la proclamation d’indépendance des Belges vis-à-vis des Pays-Bas. Le premier drapeau belge était composé de bandes horizontales. Elles ont remplacées plus tard par des bandes verticales, à l’instar du drapeau français. Quant aux couleurs, elles proviennent du duché de Brabant, un état qui faisait autrefois partie des Pays-Bas. Le drapeau belge a été créé à Bruxelles par Edouard Ducpétiaux et Lucien Jottrand.

Description du drapeau tricolore belge

Les trois bandes verticales du drapeau de la Belgique ont les mêmes dimensions. Partant du mât, elles sont noires, jaunes et rouges. Ces couleurs rappellent celles des armoiries du duché de Brabant. Les proportions du drapeau belge sont également assez étranges. Ces proportions sont de 13:15. Toutefois, le drapeau civil adopte un classique 2: 3.

Drapeau Belgique

Histoire du drapeau belge

Depuis le XIVe siècle, les régions qui appartenaient au duché de Bourgogne avaient comme bannière la croix bourguignonne ramifiée sur un fond blanc. Après que ces zones soient tombées aux mains des Habsbourg espagnols en 1555, différents drapeaux ont été utilisés. Ils combinaient les couleurs des Habsbourg (rouge et blanc) avec les couleurs espagnoles (rouge et jaune) dans un drapeau à rayures horizontales aux couleurs rouge, blanc et jaune. Parfois, la croix bourguignonne apparaissait dans la bande blanche du milieu.

Ces drapeaux ont été conservés jusqu’à ce que la Belgique tombe aux mains des Habsbourg autrichiens. L’empereur Josef II interdit l’utilisation de ce drapeau le 9 mars 1786. Seul le drapeau autrichien rouge-blanc-rouge pouvait être utilisé. En signe de protestation, la population a décoré ses chapeaux de cocardes rouges, jaunes et noires, aux couleurs du Brabant. En 1795, la Belgique est devenue une partie de la France et en 1815, elle est devenue une partie des Pays-Bas unis.

Le drapeau belge actuel a ses origines au 19ème siècle. En 1830, les Belges se révoltèrent contre les Pays-Bas. Lors du soulèvement, le drapeau tricolore français a été utilisé comme symbole de liberté, en particulier par les partisans de la France. Les rédacteurs d’un journal bruxellois, Edouard Ducpétiaux et Lucien Jottrand, ainsi qu’Alexandre Van Hulst, fonctionnaire du ministère de la Guerre, privilégièrent un drapeau à trois bandes horizontales rouges, jaunes et noires, qui l’emporta finalement dans les combats de septembre 1830. Le gouvernement provisoire belge le reconnut comme symbole de l’État et le drapeau fut hissé lorsque la Belgique déclara son autonomie le 4 octobre 1830.

A partir du 23 janvier 1831, les rayures du drapeau furent disposées verticalement, mais dans l’ordre rouge, jaune et noir. Le 12 octobre 1831, après que Léopold Ier de Saxe-Cobourg-Gotha fut élu roi de Belgique, les bandes furent disposés dans l’ordre qui est habituel aujourd’hui.

Histoire de la disposition des couleurs du drapeau belge

Les couleurs du drapeau belge sont le noir, le jaune et le rouge. Ces couleurs sont inspirées des armoiries de l’ancien duché de Brabant. Les mêmes couleurs apparaissent également dans les drapeaux de la Wallonie et de la Flandre. Ces drapeaux sont jaunes et contiennent un symbole. Par exemple, la Flandre a placé un lion noir au milieu de la toile et la Wallonie un coq rouge.

Le drapeau actuel de la Belgique contient trois bandes verticales aux couleurs noir, jaune et rouge. Les bandes n’ont pas toujours été verticales. Leur disposition a changé plusieurs fois au cours de l’histoire. Par exemple, le drapeau belge a été inclus dans la constitution le 23 janvier 1831, mais seules les couleurs ont été fixées. Ni l’ordre ni le sens des bandes colorées n’a été définie. En conséquence, la Belgique a utilisé des drapeaux différents pendant plusieurs années.

En 1950, la Belgique a opté pour un tricolore vertical. Un drapeau à trois bandes verticales avec la séquence de couleurs noir-jaune-rouge du côté mât. Cet ordre correspond à la tradition héraldique. Selon cette tradition la couleur la plus foncée doit être la plus proche du mât. Le design du drapeau belge actuel vient du drapeau naval de la Belgique.

Curiosités sur le drapeau belge

Pour les habitants de la Belgique, ce n’est peut-être pas un secret, mais pour certains d’entre nous, ce sera le cas. Le drapeau national de la Belgique n’est pas celui décrit dans la Constitution du pays. Environ un an après la naissance du pays en 1830, il a été décidé de changer le drapeau sans décision formelle et officielle. Entre temps, la Constitution belge disait que le drapeau belge est rouge, jaune, noir avec des bandes horizontales. Ce qui est curieux, c’est qu’aujourd’hui encore dans la Charte Fondamentale du Royaume il est écrit que la a nation belge a pour couleurs le rouge, le jaune et le noir.

Protocole du drapeau de la Belgique

Les monuments, les bâtiments gouvernementaux, les bâtiments officiels et les entreprises publiques doivent arborer le drapeau belge certains jours de l’année. Au total, cela concerne dix-huit jours par an. Si plusieurs drapeaux doivent flotter en même temps le haut d’un mât, il existe un ordre strict à respecter. D’abord le drapeau belge, puis le drapeau de l’Etat fédéral. Si un chef d’Etat étranger est présent, alors le drapeau du pays concerné vient en deuxième position. Viennent ensuite seulement le drapeau européen, puis le drapeau de la province et enfin le drapeau de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *