Le Mozambique est-il un pays dangereux ?

touristes

Les touristes courent-ils un danger en visitant le Mozambique ? Le Mozambique est une destination touristique presque du même ordre que la Tanzanie, l’Afrique du Sud ou encore Madagascar. Ce pays possède des atouts naturels et culturels qui attirent désormais des millions de visiteurs chaque année. Malgré les fortes pluies, les cyclones et divers évènements malheureux qui y surviennent, le pays n’est pas dangereux pour les touristes, surtout s’ils parlent portugais. Les Mozambicains sont amicaux et serviables dans leur grande majorité. Il faut toutefois suivre l’actualité du pays avant de vous y rendre et respecter les consignes de l’ambassade. Dans les lignes qui suivent, découvrez quelques atouts touristiques du pays et des informations utiles pour y séjourner en toute quiétude.

Une situation géographique avantageuse

Le Mozambique est un pays du sud-est du continent africain. Il s’étend sur 799 380 km² et a des frontières terrestres : 

  • au sud avec l’Afrique du Sud, 
  • au nord, le long de la rivière Rovuma avec la Tanzanie; 
  • À l’ouest, avec le Malawi, la Zambie, le Zimbabwe, l’Afrique du Sud et Eswatini. 
Le Mozambique est une excellente destination touristique

Le pays a également des frontières maritimes avec 

  • la Tanzanie au nord, 
  • les Comores et Madagascar à l’est, 
  • et l’Afrique du Sud, au sud.

L’Océan Indien baigne toutes ces frontières maritimes. Il baigne aussi les 2.700 km de littoral à l’est du Mozambique.

Le Mozambique a le plus beau littoral africain

Les côtes mozambicaines qui s’étendent du nord de Mocimboa da Praia jusqu’au sud de la capitale Maputo, sont les plus belles d’Afrique, selon certains spécialistes. Plusieurs milliers de touristes y posent leurs valises chaque année. Ces derniers y viennent pratiquer des sports nautiques comme le surf, notamment à Ponta d’Ouro où les vagues sont très hautes. Sur ce littoral, vous pourrez faire une excursion en mer jusqu’à la réserve naturelle de l’île d’Inhaca. Elle se trouve à seulement 40 km de la capitale Maputo. Vous y découvrirez la flore et la faune locales typiques. Vous pourrez aisément faire un safari au Mozambique en sachant à quoi vous en tenir. 

Quelle est la situation sanitaire qui prévaut au Mozambique ?

Les contrôles sanitaires et autres dispositions particulières peuvent entraîner des retards à l’aéroport et aux frontières du pays. N’oubliez pas de faire les vaccins conseillés et évitez les comportements à risque. Le VIH est une maladie courante dans le pays. Au Mozambique, il existe aussi des maladies propagées par les moustiques. Protégez-vous des piqûres de moustiques en portant des vêtements de couleur claire et en utilisant des répulsifs et des moustiquaires. Attention, le choléra peut survenir dans les zones résidentielles pauvres pendant la saison des pluies.

Trafic routier : A quoi faut-il faire attention sur les routes mozambicaines ?

La circulation à gauche est en vigueur au Mozambique. Les voitures surtout les minibus communément appelés chapas sont en mauvais état. De plus, plusieurs conducteurs négligent ou ne connaissent pas les règles de circulation routière. Les accidents les plus graves impliquent souvent ces minibus. L’utilisation de ce type de véhicules de transport en commun n’est pas recommandée. Attention le soir ou le week-end, certains automobilistes conduisent sous l’influence d’alcool ou de stupéfiants. En dehors des villes, ne conduisez pas dans l’obscurité.  

Lorsque vous vous arrêtez à un carrefour, verrouillez les portières et les vitres de votre voiture. Lorsque vous vous déplacez en voiture, la police peut vous arrêter et vous demander un pot-de-vin. C’est courant. Des détournements de voiture ont également eu lieu.

Pendant la saison des pluies (novembre-avril), des inondations et des glissements de terrain peuvent se produire. Si vous voyagez à travers le pays, sachez que certaines routes ou sections de route nécessitent des véhicules à quatre roues motrices. Assurez-vous que votre véhicule est en bon état et emportez une trousse de premiers secours, des pneus de rechange, des moyens de communication adéquats et une quantité suffisante d’eau et de carburant jusqu’à votre destination. Ne partez pas si vous n’êtes pas familier avec les conditions locales.  

touristes

Quelle est la situation générale en matière de sécurité au Mozambique ?

De façon générale, la criminalité augmente pendant les week-ends, les jours fériés et les périodes de vacances (décembre-janvier). Restez vigilants, suivez les informations et évitez les manifestations éventuelles et les déplacements dans l’obscurité.

Sur les plages de Maputo, il ne faut pas s’aventurer seul ou même en petit groupe, sauf s’il y a d’autres personnes autour. Dans le centre-ville de Maputo, les piétons doivent éviter les tronçons de route buissonniers et les pentes donnant sur la mer. Des vols ont parfois lieu pendant la journée dans la rue Friedrich Engels, qui commence à l’avenue principale Julius Nyerere.

Si possible, évitez la province de Cabo Delgrade du fait de violences perpétrées par des djihadistes de El-Shabbab (les jeunes).

Quelles précautions prendre lorsqu’on se rend au Mozambique ?

Faites des copies de vos documents les plus importants, tels que votre passeport et vos billets, et gardez-les séparément des originaux. Faites certifier conformes des copies de vos passeports soit à l’ambassade, soit chez un notaire dès que possible après l’arrivée dans le pays. Vous devez avoir sur vous une copie de votre passeport et de votre visa avec les tampons d’entrée lorsque vous vous déplacez en ville.

Si votre passeport est perdu ou volé, vous devez le signaler au poste de police local. Les vols doivent aussi être signalés au poste de police pour les besoins de l’assurance voyage. Comme la procédure peut prendre quelques jours, il est important de faire la déclaration le plus tôt possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *